Cédric MAGNIN

Cédric MAGNIN


Peintre Sculpteur
Avril 2019

Si vous aimez les univers décalés, les plongées dans les abysses, l’ambiguïté, la beauté convulsive, l’absurde, le rock and roll et la saucisse vous êtes au bon endroit.

J’habite avec ma femme et nos deux enfants un petit village tranquille du jura vaudois. Les renards courent les rues les nuits d’hiver et l’été embaume la délicate senteur des foins fraîchement coupés, c’est un endroit fort agréable à vivre.

Je suis fasciné par l’humain, par notre fonctionnement, par les méandres de nos âmes, surtout les plus sombres, les plus inavouables. Dans mon travail, je recherche une forme d’harmonie, je me mets au service de l’image ou de la sculpture en cours. Par un va et vient incessant entre ma fonction de créateur et ma capacité d’analyse de spectateur, je recherche les étapes qui « fonctionnent ». D’une esquisse très simple basée sur un ressenti, une émotion, une envie – jamais sur une image pré-construite dans mon imaginaire – je réagis à ce que m’évoque l’interaction avec les matières, qui peuvent aller du crayon à la pâte à modeler en passant par le papier-scotch. Je suis à l’affût de l’accident qui donne soudainement sens, du hasard signifiant, de l »absent minded » cher à Francis Bacon, en fait, de tout ce que la vie a de magique.

Au lycée, j’ai été très marqué par ma rencontre avec les surréalistes. Leur démarche répondait à mon envie d’aller voir de l’autre coté du miroir. Je n’ai, depuis, cessé d’arpenter ces contrées à la frontière des réalités.

 

https://www.artbycedricmagnin.com/