0

Dominique MEUNIER

Dominique MEUNIER


AVRIL 2020
PEINTRE

Biographie :

Dominique Meunier peint et dessine depuis l’enfance, une passion transmise par sa mère, elle-même peintre et dessinatrice et dont le travail sur l’Art décoratif fut exposé au musée des Beaux-Arts de Besançon. Elle lui apprend l’essentiel à savoir l’observation des grands peintres. Sa prédilection pour les techniques mixtes favorise la présence de nombreux effets de texture dans son travail. Ses créations naissent du matériau et de l’outil, souvent sa main, et garde la trace de ce passage. C’est dans la craquelure d’un tableau, une ligne, une trace, qu’une quête cathartique débute depuis qu’un grave accident a fait vivre à Dominique Meunier, une expérience de mort imminente. La peinture devient alors pour lui une « nécessité intérieure » afin de partir à la reconquête de sa vie. De cet épisode restent des réminiscences mais aussi une thématique, celle du passage si perceptible dans son travail. Poète visuel, son cheminement est spirituel en faveur de la défense de la nature qu’il sublime par sa peinture. Depuis 2014, l’Artiste a décidé de sortir de son atelier pour partager avec les autres son cheminement créatif et pictural. Depuis, il expose de manière permanente en galeries en France et à l’étranger ainsi que dans des grandes foires d’Art internationales.

Démarche artistique :

Dans la lignée des impressionnistes, Dominique Meunier fait du paysage son modèle privilégié. C’est cette nature vibrante, lumineuse et symbolique qu’il nous propose d’explorer pour nous exhorter à la protéger. Attentif à l’écoulement du temps, aux modulations subtiles de la lumière, il est particulièrement intéressé à traduire les phénomènes naturels transitoires et impalpables. Il est le peintre de l’impermanence. Trois principes forment son crédo esthétique et orientent ses recherches. D’abord la matérialité et sa dimension sensorielle, avec un travail sur la spiritualité de la matière. Ensuite la corrélation de sujets indissociables en proposant une poésie visuelle œuvrant au calme et à l’équilibre de ses paysages pour nous mener sur le chemin de la plénitude. Enfin, l’unité chromatique et l’équilibre donnés par la lumière au travers d’un choix minutieux des couleurs et des effets de lumière. Son processus de production est complexe et s’étire dans le temps. Une fois le mortier au sable séché, il revient à la peinture et aux pigments. L’Artiste ajuste, retire au couteau, à la truelle ou à la main. C’est alors que ses œuvres se transforment en une invitation à la méditation, tels des sanctuaires, des mondes préservés. En donnant vie à la matière, l’Artiste révèle toutes les aspérités de l’âme humaine.

http://www.dominique-meunier.com/