Jean RIEUX

Jean RIEUX


Peintre Plasticien
Juin 2019

« Après un parcours de cinquante années d’autodidacte et riche en formation dans la peinture, d’abord impressionniste, puis expressionniste, l’Art Singulier s’est imposé à moi à l’occasion de la découverte de déchets cartonnés. Peindre ces volumes voués à la destruction, leur redonner une vie, m’est devenu indispensable, tout comme la merveilleuse famille des singuliers. »

« L’art est un jeu » a dit Max Gallo. « Pour moi le jeu débute dès le premier regard sur le carton. Ce carton d’emballage moulé, fabriqué pour protéger un matériel quelconque : cafetière, téléphone portable, ordinateur, …que sais-je encore. Ce matériau brun ou gris aux formes étranges et qui sera un déchet.
Le premier regard est souvent le bon. Immédiatement, avant même l’intervention du pinceau, la métamorphose se fait. Le sujet apparaît : visage, corps, personnages…
Le jeu continue par le tracé du noir. A ce moment le carton perd sa destination première, il devient « autre chose ». Peu à peu la couleur arrive, se conforte, s’intensifie. Se densifie. Elle pèse maintenant, s’installe entre les noirs. Le matériau de base a perdu son sens initial. On l’a oublié. Il s’est métamorphosé. Le jeu est fini. La partie est gagnée, …ou perdue. »
Jean-François RIEUX

http://jf.rieux.free.fr/